aide pour dyspraxique numéro 1 scolaritéLe terme dyspraxie est composé de dys et de praxie. Praxie suppose de faire un geste intentionnel pour atteindre son but. La dyspraxie est un trouble qui contrarie ce réflexe automatique.  Le cerveau d’un enfant n’intègre pas de façon correcte les gestes volontaires. Il existe différentes formes de dyspraxies portant sur la structuration spatiale, la difficulté à construire ou à assembler, la difficulté à s’habiller seul, la difficulté à manipuler des objets et les troubles de gestes sans objet. Divers aménagements pédagogiques peuvent être mis en place pour aider l’enfant à compenser en fonction de ce trouble,  tels que :

  • Demander aux autres enfants de ne pas bousculer un enfant dyspraxique
  • Aménager les diverses activités motrices en les rendant progressives et adpatées au rythme de l’enfant
  • Éviter certaines activités à l’enfant
  • Accompagner l’enfant lors d’une séance de dessin en lui faisant repasser les contours et pointillés
  • Verbaliser les gestes de l’enfant lorsqu’il apprend à écrire comme lui dire comment on forme une lettre par exemple.
  • Faire écrire les devoirs d’un enfant scolarisé par un accompagnant
  • Proposer immédiatement des cours avec un ergothérapeute dès que le diagnostic est connu
  • Alléger le matériel scolaire

En savoir plus à propos de la dyspraxie et de la scolarité

Dyspraxie, outils pédagogiques

Lorsqu’un enfant est dyspraxique, il est important qu’il soit entouré d’outils pédagogiques pour gérer au mieux son trouble et sa vie quotidienne. En matière d’aide à l’écriture, il existe des manchons que l’on peut fixer sur les crayons et stylos. Grâce à leurs diverses formes, l’enfant peut trouver celui ou ceux les mieux adaptés. Pour sa posture, l’enfant peut bénéficier de divers coussins à gonfler pour créer une assise dynamique. Pour s’habiller, il existe un coussin muni de divers objets éducatifs à placer sur le ventre de l’enfant afin de l’éduquer par exemple, à monter ou descendre une fermeture éclair ou à faire un nœud à des lacets, etc.

En savoir plus à propos de la dyspraxie et des outils pédagogiques

Matériel scolaire pour dyspraxique

Pour rééduquer un enfant dyspraxique à l’école, il existe du matériel scolaire adapté.  Le manchon guide doigt va l’aider à apprendre l’écriture ainsi, sa fatigue musculaire est réduite. Il existe un cahier avec des interlignes de 7 mm avec des lignes colorées afin que l’enfant puisse mieux se repérer. Le thamographe réunit quatre instruments en un avec une règle, une équerre, un trace cercle et un rapporteur. Une règle antidérapante est aussi une aide précieuse pour l’enfant dysgraphique car elle ne bouge pas de son support lorsqu’il veut tracer une ligne. Existent également le taille-crayon ergonomique, le stick de colle de couleur, les gommes à forme ergonomique, les sabliers colorés, les ciseaux adaptés au découpage facile, divers stylos et crayons ergonomiques, etc.

En savoir plus à propos du matériel scolaire pour enfant dyspraxique

D’autres sujets pouvant vous intéresser :