Comment aider mon enfant à se concentrer en classe, où trouver conseils et outils ? C’est une question que beaucoup de parents se posent. Il est important que vous puissiez donner des aides à votre enfant souffrant d’un TDAH pour qu’il réussisse à mieux se concentrer à l’école. Un soutien scolaire adapté est souvent une bonne solution. L’enfant affecté par un trouble de la concentration TDAH (Trouble de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) fait souvent des fautes d’attention, a des difficultés pour appliquer les consignes d’exercices ou est distrait par des stimulations venant de l’extérieur. Tout ceci signale ses difficultés à focaliser durablement son attention et sa concentration lors d’un exercice ou d’une activité d’apprentissage. En outre, il peut se montrer remuant, parce qu’il est incité à être constamment en mouvement et peut réagir avec impulsivité lorsqu’il est confronté à une situation inhabituelle ou par exemple lorsqu’il lui arrive de faire face à un questionnement dont les réponses ne lui sont pas évidentes.

Il est important que parents et enseignants aient toujours à l’esprit qu’en cas de TDAH, il ne s’agit pas là de manifestations capricieuses. Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ?

Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ?

Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ? Des solutions existent

L’identification de ces symptômes et la pose du diagnostic sont de la responsabilité du neuropsychologue et du pédopsychiatre. On évalue entre 10 à 15%  le pourcentage d’enfants en âge d’être scolarisés porteurs d’un TDA/H (les garçons étant plus touchés que les filles) et ayant des difficultés à se concentrer à l’école. Les scientifiques suspectent fortement les perturbateurs endocriniens d’être, en partie,  à l’origine de ce trouble. Le TDAH influe sur les capacités cognitives et donc sur la scolarité de l’enfant ainsi que sur son apprentissage. Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ?

Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ? Comment l’aider à l’école ?

Le TDA/H nécessite l’application de méthodes spécifiques permettant de faciliter les activités d’apprentissage et en particulier lui donner des aides pour que votre enfant réussisse à se concentrer surtout en classe. Les études scientifiques ont montré que les enfants atteints de TDA/H souffraient de manifestations d’anxiété, trouble anxieux qui entraîne des attitudes d’évitement cognitif, d’où des échecs répétés. L’adolescence est également une période critique parce qu’il s’agit d’un moment où se mettent en place des changements notables chez l’enfant. C’est une période sensible. Toutefois il convient de garder courage et optimisme car l’immaturité développementale de votre enfant va s’estomper avec le temps, il va avoir plus de faciliter à se concentrer. Les manifestations d’anxiété peuvent entraîner des rejets qui vont se manifester par le refus et l’opposition. Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ? Il convient dans un premier temps de bien identifier l’objet anxiogène à la source de l’anxiété. Ensuite consacrer du temps à chercher des solutions au symptôme anxieux par une communication interactive et par la dédramatisation. Cette dernière peut se mettre en place sous forme de jeux de rôle.

Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ? Des solutions ayant fait leurs preuves en remédiation du TDA/H sont également d’ordre pharmacologique; cela concerne pour  la plupart les sujets à niveaux élevés de symptômes aussi bien que les autres groupes où les symptômes sont moins marqués. Il existe une série de méthodes permettant d’aider un enfant souffrant de troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité:  neurofeedback, remédiation cognitive, thérapie comportementale (TCC). Avant tout, se rappeler qu’il s’agit d’un syndrome neurologique  et que l’enfant n’est pas en mesure de le surmonter seul. Il faut d’abord suivre les conclusions et préconisations du neuropsychologue. L’enseignant a besoin de mettre en place une discipline qui tienne compte des symptômes grâce à des consignes simples aidant votre enfant à se concentrer, applicables en une fois, ceci pour éviter des répétitions et des demandes multiples pouvant inciter au refus et à l’opposition. D’une façon pragmatique, il convient d’encourager toujours et d’aider, l’aider à élaborer par exemple des listes des tâches à accomplir pour lui apprendre à s’organiser.  Sur les modèles d’éducation, l’enfant ayant un trouble de l’attention a besoin de modèles concrets. Comment aider mon enfant à se concentrer en classe ? Il lui est malaisé d’appliquer des incitations verbales. Pour lui, il est préférable de monter des jeux de rôle en vue d’une interaction correcte avec les autres, l’aider à s’organiser avec un espace physique correctement disposé. Pour organiser son temps de travail, on peut utiliser un séquenceur visuel dont le cadran coloré lui permet de surveiller l’écoulement des minutes pendant qu’il effectue ses exercices. En plus d’encourager et féliciter dès que c’est mérité, il faut prêter attention  à la bonne estime qu’il a de lui-même. Cela exige bien souvent, de l’encourager à se découvrir une passion qui peut être un sport, un hobby etc… Cette passion constituera un prolongement de lui-même et lui permettra de mieux canaliser son énergie. Les sports individuels seront  plus à sa portée parce qu’ils évitent les conflits que génèrent souvent la présence des autres. L’associer et le mobiliser par rapport aux processus pédagogiques qui le concernent est une bonne démarche pour le motiver. Ce programme d’intervention mis en place assez tôt implique une bonne connaissance de l’enfant, l’évaluation de ses forces et faiblesses, des moyens, la fréquence de mise en œuvre des objectifs . Les moyens et objectifs doivent être concrets  mesurables et réalistes. Vous pouvez essayer aussi de faire appel à un professeur particulier.

Rappelons que la prise en charge du TDAH est multimodale : en fonction de l’âge et des symptômes présentés par le patient elle fait intervenir différents professionnels de santé :

Les approches thérapeutiques sont :

Le traitement du TDAH, est donc, multimodal et multidisciplinaire : il engage différents professionnels de santé, en fonction des difficultés propres à chacun. Le traitement médicamenteux, lorsqu’il est prescrit ne représente qu’une partie de cette prise en charge.

Comment aider mon enfant à se concentrer à l'école