Tous les responsables pédagogiques qui sont amenés à rédiger un bilan au sujet d’un élève qui présente un TDAH doivent penser au neurofeedback. Cet article de Cerveau et Psycho de novembre 2016 explique le fonctionnement du neurofeedback et son intérêt dans différents cadres, dont celui du troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité. Il met également en garde contre Neuroptimal qui est un faux dispositif de neurofeedback, il faut donc bien vérifier que le neurofeedback soit réalisé par des praticiens reconnus.

 

2015_neurofeedback-cerveaupsycho