Soustraire des nombres relatifs; leçon et exercices 5ème

Comment soustraire des nombres relatifs ? Cette fiche en couleur permet aux élèves dyscalculiques  dyspraxiques de comprendre et de s’exercer à soustraire des nombres relatifs.

Pour télécharger en pdf la fiche : Soustraire des nombres relatifs

Rappel :

Les nombres relatifs sont constitués des nombres positifs et des nombres négatifs.

Les nombres négatifs sont toujours notés avec un signe (-), ils sont plus petits que zéro.

Exemple : -1 ; -10 ; -0,5

Les nombres positifs sont toujours notés avec un signe (+), ils sont plus grands que zéro.

Exemple :  +1 ; +10 ; + 0,5

Le nombre zéro est à la fois positif et négatif.

 Pour soustraire un nombre relatif, on additionne son opposé.

 

Ex : A = (-4) – (-5) = (-4) + (+5) = +1
B = (+10) – (+7) = (+10) + (-7) = +3

L’écriture simplifiée :

Un nombre positif peut s’écrire sans signe « + » et sans parenthèses.
Un nombre négatif peut s’écrire sans parenthèses.

Exemples :          (+3) ; (+14,5) peuvent s’écrire 3 et 14,5.
(-3) ; (-14,5) peuvent s’écrire -3 et -14,5.
(+7) +(+3) = 7 +3
(-7)+(+3) = -7 + 3
(+7) + (-3) = 7 +(-3) = 7 – 3

Tu ne peux pas écrire 7 + – 3 !!!