5ème Conjugaison L’imparfait de l’indicatif Leçon et exercices

Cette fiche de conjugaison vous permet de travailler l’imparfait de l’indicatif pour un niveau de 5ème. Elle est constituée d’une leçon claire avec que des exercices variés qui permettent de vérifier si l’élève se fait de bonnes représentations mentales des notions abordées.

Téléchargez la leçon et les exercices : l’imparfait de l’indicatif leçon et exercices

Comment conjuguer à l’imparfait de l’indicatif ?

Radical du participe présent + Terminaisons -ais, -ais, -ait-ions, -iez, -aient

1er groupe : Je jouais

2ème groupe : Je finissais

3ème groupe : Je sortais

Je m’exerce

Quels sont les verbes conjugués à l’imparfait ?

je courrai     je gardais     ils éteignaient     il partirait     vous croyez

il grandissait     j’affirmai     nous voyions     vous cueillez     tu espérais

Relis chaque infinitif à la forme à l’imparfait qui convient.

Revoir Je courais au parc.
Faire Tu acquerras de l’expérience.
Courir Il voudrait du pain.
Acquérir Nous revoyions notre tante.
Vouloir Vous arriviez plus tôt.
Arriver Elles faisaient un spectacle.

 

Quelle est la terminaison du verbe lorsqu’il est conjugué à l’imparfait de l’indicatif ? Entoure la bonne réponse.

  • Boire: tu __________

boirai         boirais         buvais

  • Acheter: j’ __________

achèterais         achetais         achèteras

  • Voir: nous __________

verrons         voyions         voyons

  • Simplifier: vous __________

simplifiriez         simplifiez         simplifiiez

  • Grandir: il __________

grandirait          grandissait         grandira

Conjugue les verbes à l’imparfait de l’indicatif.

  • Quand j’(avoir) __________________ ton âge, je (nager) __________________ très bien le crawl.
  • Il (se distinguer) __________________ des autres par sa crinière rousse.
  • La viande (baigner) __________________ dans la sauce.
  • Nous (loger) __________________ six dans cet appartement de 60 mètres carrés.
  • Lorsque Gilles habitait ici, nous (se voir) __________________chaque jour.

Réécris ce texte à l’imparfait de l’indicatif. Complète les espaces dédiés.

« Nous sommes en décembre.

Il neige depuis le matin.

Un tapis blanc recouvre la campagne, on ne voit plus le sol.

Notre voisin donne des graines aux oiseaux car la nourriture devient rare.

Nous pouvons ainsi les observer de près !

Nous prenons même des photos.

Finalement, le temps d’hiver a aussi du bon ! »

Nous __________________ en décembre.

Il __________________ depuis le matin.

Un tapis blanc __________________ la campagne, on ne __________________ plus le sol.

Notre voisin __________________ des graines aux oiseaux car la nourriture __________________ rare.

Nous __________________ainsi les observer de près !

Nous __________________même des photos.

Finalement, le temps d’hiver __________________aussi du bon !

Corrigé

Exercice 1

je courrai (passé simple)

je gardais 

ils éteignaient

il partirait (conditionnel présent)

vous croyez (présent de l’indicatif)

il grandissait

j’affirmai (passé simple)

nous voyions

vous cueillez (présent de l’indicatif)

tu espérais

Exercice 2 voir le document en pdf

Exercice 3

  • Boire: tu __________

boirai         boirais         buvais

  • Acheter: j’ __________

achèterais         achetais         achèteras

  • Voir: nous __________

verrons         voyions         voyons

  • Simplifier: vous __________

simplifiriez         simplifiez         simplifiiez

  • Grandir: il __________

grandirait         grandissait         grandira

Exercice 4

  • Quand j’(avoir)avais ton page, je (nager) nageais très bien le crawl.
  • Il (se distinguer) se distinguait des autres par sa crinière rousse.
  • La viande (baigner) baignait dans la sauce.
  • Nous (loger) logions six dans cet appartement de 60 mètres carrés.
  • Lorsque Gilles habitait ici, nous (se voir) voyions chaque jour.

Exercice 5

« Nous sommes en décembre.

Il neige depuis le matin.

Un tapis blanc recouvre la campagne, on ne voit plus le sol.

Notre voisin donne des graines aux oiseaux car la nourriture devient rare.

Nous pouvons ainsi les observer de près !

Nous prenons même des photos.

Finalement, le temps d’hiver a aussi du bon ! »

Nous étions en décembre.

Il neigeait depuis le matin.

Un tapis blanc recouvrait la campagne, on ne voyait plus le sol.

Notre voisin donnait des graines aux oiseaux car la nourriture devenait rare.

Nous pouvions ainsi les observer de près !

Nous prenions même des photos.

Finalement, le temps d’hiver avait aussi du bon !

Fiche élaborée par Margot Goix, responsable pédagogique français